Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La France Insoumise Saint-Jean-de-Luz

La France Insoumise Saint-Jean-de-Luz

Groupe d'action de Saint Jean-de-Luz, l'avenir en commun


Privatisation d'Engie et hausse du prix du gaz de 7,5%

Publié par insoumis.e sur 3 Juillet 2018, 09:02am

Catégories : #Social

Selon la doctrine néo-libérale, nationale et européenne, il faudrait ouvrir les secteurs publiques à la concurrence libre et non faussée. Pour faire passer la pilule de la casse du service public, elle n'hésite pas à se parer d'un discours séduisant sur la baisse des prix pour le consommateur dont l'ouverture à la concurrence serait porteuse par essence.

En un mois deux informations viennent se télescoper et détruire ce mensonge. Le gouvernement annonce la privatisation d'ENGIE (ex-GDF), et une hausse des prix du gaz de 7,5% pour le tarif réglementé dès le 1er juillet. Le tarif réglementé est celui du secteur non-ouvert à la concurrence, les autres opérateurs pratiquant les prix libres.

Le secteur concurrentiel a-t-il le remède pour ne pas répercuter la hausse des matières premières? Qui peut le croire? Il ne s'agit que d'une astuce pour casser définitivement le tarif réglementé qui permet entre autre la péréquation tarifaire c'est à dire l'égalité de tous les citoyens quelque soit leur territoire et donc les coûts d'approvisionnement, et de casser le service public de l'énergie pour reconstituer un monopole privé.

Le Conseil d'Etat a jugé le tarif réglementé contraire au droit européen. L'augmenterde 7,5% confirme la volonté de le tuer.

Après la SNCF et avec l'hôpital, Macron est En Marche pour la casse du service public ce qui implique la destruction d'un des piliers de la république : l'égalité.

Salariés du secteur public - consommateurs même combat !

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents